Proto-Sellerie : L’univers du luxe dans l’habillage d’une sellerie automobile

Parler de haute couture, c’est se référer à de grandes marques de stylistes de renom. Il n’y a pas que la mode qui habille. Pour preuve, l’atelier Proto-Sellerie, situé sur la route Royale, à Eau-Coulée, abrite une enseigne où le métier de sellerie automobile a été transmis de père en fils. Dans leur atelier, Samir et son père habillent l’automobile, pour le plaisir des yeux. Les sièges faits en cuir arborent des couleurs chatoyantes, du chocolat, du marron clair, du rouge vif, une harmonisation tout en douceur et qui en met plein les yeux.
Le cuir a un aspect robuste, mais travaillé avec finesse, il apporte une touche de glamour. Les sièges d’une voiture haut de gamme se doivent d’être revêtus de cuir, de toute qualité et de toute origine. C’est un must automobile, pour certains. Le cuir pigmenté est le plus souvent utilisé.

Dans l’atelier de Proto-Sellerie, l’on trouve des Mercedes, BMW, Jaguar. Les artisans créateurs, Samir et son père Fazal Peerally surprennent les visiteurs par leur aplomb. Le père Fazal est l’un des premiers à Maurice à travailler le cuir.

Établi pendant un certain temps en France, il a apporté son expertise de garnisseur dans les plus grands aéroports français. Les mains à la fois habiles et expertes de Fazal Peerally lui ont permis d’apporter une certaine qualité dans la fabrication des sièges de jets privés de présidents. Qui plus est, l’habillage du fauteuil de Jean Paul II installé dans l’avion d’Alitalia a été réalisé par Fazal chez Burnet le Bourget en 1992. Considéré par les plus grandes personnalités pour être un couturier sur-mesure, Fazal, en décidant de rentrer au bercail en 1996, a voulu léguer son savoir-faire à son fils Samir.

Aujourd’hui, Samir et son père travaillant en binôme, jouent sur la subtilité des lignes et parviennent à donner une certaine allure lors de l’habillement des automobiles. Ainsi, la cloison commerciale d’une Mercedes est reconvertie en cloison VIP grâce à son design unique et un habillage de cuir noir surpiqué de fil gris. Le résultat est bluffant.

Chez les Peerally, la voiture prend un autre aspect. Même le volant se pare de cuir. Et que dire de l’intérieur dont les sièges sont rehaussés avec du cuir dans les teintes crème beige, café moulu ou un marron doré, selon le désir du client ? Samir Peerally confie au passage qu’il aime aussi la finition d’une autre matière, l’alcantara qui, selon lui, apporte au final une touche de raffinement. On ne peut que se laisser séduire d’abord par le côté à la fois confortable et résistant du cuir qui habille les voitures vintage ou de renom.

Confort inégalé

Sur sa table de travail, son père, à l’aide de sa machine à coudre, rassemble chaque bout de cuir. L’assemblage de 150 à 200 pièces pour refaire l’intérieur d’une voiture peut prendre jusqu’à dix jours. Samir qui, tout comme son père, aime les designs personnalisés, a aussi sa propre technique. Et sa préférence va vers l’alcantara, un tissu synthétique au toucher peau de pêche qui offre un aspect doux et chaleureux.

« Notre manière de travailler est très artisanale. On prône la customisation, tout tourne autour des déclinaisons de style qui s’adaptent selon la morphologie de la voiture. Le modèle est conçu comme une esquisse, selon la demande du client, avant que l’on procède à la découpe du cuir en provenance de tanneries françaises et italiennes », indique Samir.
De son côté, M. Peerally, père, explique qu’une mousse est collée à l’envers du cuir avant l’assemblage des pièces à la machine à coudre. Et Samir de relever qu’il y a, par la suite, des retouches faites à partir de la piqûre des aiguilles de machines pour un effet de poinçonnage et un rendement très artistique lors de la finition du produit. « Il y a de petites finitions qui se font aussi à la main pour garder le cachet authentique du produit. » La housse vient ainsi épouser la ligne de la voiture dans les moindres détails.

D’ailleurs, un des points saillants d’une sellerie cuir repose avant tout sur le style personnel, l’élégance que confère cette matière noble et ce confort inégalé que propose le cuir. « Notre rôle est d’offrir au client un service sur mesure qui comprend un large choix de couleurs, de finitions et d’options de couture pour leur sellerie en cuir. D’où le nom de notre enseigne Proto-Sellerie, un prototype de ce qu’on accomplit dans notre atelier, entre les couleurs personnalisées, les motifs personnels, la couture. Avec l’alcantara, on vient sublimer l’intérieur de la voiture. » Pour le plaisir des yeux.

L’habillement automobile va au-delà de la personnalisation en permettant aux clients d’optimiser leur choix de couleurs, selon leur coup de cœur. Un habitacle en cuir est nettement plus flatteur à l’œil que celui en tissu. C’est d’ailleurs pour cette raison que tous les modèles haut de gamme de voiture en portent, comme gage d’un certain prestige. Après tout, qui s’en priverait ?

Article: https://www.lemauricien.com/actualites/societe/proto-sellerie-lunivers-du-luxe-dans-lhabillage-dune-sellerie-automobile/487892/